mercredi 12 février 2014

mercredi manucure

Publié par Simply Evy Youtube à 20:24
Salut les filles,

J'ai un peu perdu le fil de mes mercredi manucure ces derniers temps et pour une bonne raison, je testais des produits pour vous. Oui oui, pour vous ... bon un peu pour moi aussi mais chut ;). Je vous en avais déjà parlé plus tôt, mes ongles sont dédoublés et cassants depuis un bon moment, j'ai donc passé les deux derniers mois à tester des fortifiant pour ongles. Dans l'optique, produit efficace à petit budget, je me suis arrêtée sur des vernis abordables à savoir le "grow stronger" et le "all in one, base" de chez Essie, le "express manucure" ciment restructurant de Maybelline, la base renforcante "strong nails" de kiko et le "so perfect" durcisseur anti-casse de Bourjois.

Mes impressions ?

Le "grow stronger" de chez Essie

Cette base protectrice est censée aider à la pousse et rendre les ongles plus résistant et moins cassants.

Emballée par ces promesses, j'ai appliqué ce vernis pendant plusieurs semaines consécutives en espérant une nette amélioration de la qualité de mes ongles. Malheureusement l'aspect de ces derniers ne s'est en aucun amélioré, ils sont restés cassants et dédoublés. Déception, ce vernis ne vaut que 4/10 ! 

Le "all in one base" de chez Essie

La polyvalence de ce produit m'a tout de suite attiré : il fait base, soin fortifiant et protège vernis en même temps.

Dans ma recherche DU fortifiant parfait, je me devais de tester celui-là et je n'ai pas été deçue. Aprés application je sens mes ongles plus forts. Ce produit aide aussi à réduire la casse, par contre mes ongles continuent de se dédoubler. Quoiqu'il en soit, de tous ceux que j'ai testé c'est celui que je préfère, dommage que mes ongles ne soient pas également réparés. Je lui donnerai 8/10. 

Le ciment restructurant de Maybelline 

Ce vernis est exclusivement formulé pour ressouder et rendre plus forts les ongles dédoublés.

Une réponse donc à ma quête sans fin pour des ongles sains. Bref, j'achète ! Et pourtant, de tous c'est le produit que j'ai le moins apprécié. La couleur bleutée donne un aspect "malade" style doigts gelés. En outre, cette base s'écaille à une vitesse phénoménale (le lendemain déjà il part en petites "peaux") ce qui rend l'action réparatrice inexistante et est un calvaire quand on a pris des heures à se faire un nail art. Gros gros flop : 1/10

La base renforçatrice "strong nails" de Kiko 


Ce vernis est tout simplement, et comme son nom l'indique, une base fortifiante pour les ongles.

Personnellement je trouve l'effet comparable à la base "all in one" de Essie, je sens également mes ongles plus forts, il est un peu moins efficace que le Essie mais l'effet est là. En somme c'est une alternative bon marché (4.9€ chez kiko) pour celles qui ne veulent pas investir 12€ dans un vernis Essie. Verdict : 7/10



Le durcisseur anti-casse "so perfect" de Bourjois

La promesse est simple : des ongles deux fois plus forts.

Je teste et ... je suis déçue ! Pour un vernis anti-casse, il ne fait pas très bien son boulot puisqu'un de mes ongles s'est cassé lorsque je le portais. Bref en base, il ne durçit pas les ongles et ne les aide pas à être plus résistant. Néanmoins, et puisqu'il est acheté, autant lui trouver une utilisation, sa texture gel en fait un bon vernis de finition. Parce que je peux donc l'utiliser à cette fin je lui met 5/10. 


Voilà les filles, comme vous pouvez le constater, je n'ai pas encore trouvé LA solution miracle pour les ongles dédoublés, néanmoins le Essie "all in one" me convient comme fortifiant, je le rachèterai donc quand j'aurai fini tous les autres. Si vous êtes en possession du produit parfait qui répondra à mes prières, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire :) 

Bisous bisous  

2 commentaires:

Chloé Stackhouse on 12 mars 2014 à 12:31 a dit…

Après 3 semaines du Rock Solid d'Essie, mes ongles sont sont réparés :-)

blondehair pinkcheeks on 12 mars 2014 à 18:54 a dit…

je vais tester ça alors, merci pour le tuyau :)

Enregistrer un commentaire

 

love the life you live Copyright © 2012 Design by Antonia Sundrani Vinte e poucos